Le mentorat : accompagner « l’humain »

Le mentorat pour entrepreneures et entrepreneurs est une relation d’accompagnement libre, basée sur la confiance et le respect mutuels. Il se concentre sur l’humain à la tête de l’entreprise.

Dans cette relation privilégiée, une mentore ou un mentor bénévole partage son expérience entrepreneuriale en accompagnant une entrepreneure ou un entrepreneur mentoré, mettant ainsi son savoir-être à son service. Leur relation, appelée dyade, est strictement confidentielle, absente de conflit d’intérêts et de jugement.

Au Réseau M, la pratique du mentorat est régie par un code d’éthique, une entente de confidentialité et des règles. De plus, les mentores et mentors doivent suivre des ateliers de perfectionnement continu.

À qui s’adresse le mentorat?

Le mentorat s’adresse aux entrepreneures et entrepreneurs de tous les domaines qui ne sont plus à l’étape de prédémarrage et qui souhaitent miser sur eux-mêmes pour devenir meilleurs. Les mentorées et mentorés doivent être prêts à s’engager de façon sérieuse dans leur relation mentorale.

Les gens d’affaires de tous les secteurs d’activité peuvent bénéficier du mentorat, quelle que soit la nature, le chiffre d’affaires et la phase de développement de leur entreprise : démarrage, consolidation, croissance/exportation, reprise/transfert.

Le mentorat est également accessible aux directions d’entreprises d’économie sociale.